Recherche d’emploi : aides financières

Travailler

Ajouter aux favoris
Recherche d’emploi : aides financières

Crédit photographique : Andrea Piacquadio - Pexels

Tu es demandeur·se d'emploi et tu rencontres des difficultés à financer ton quotidien et tes démarches de recherche d’emploi ? Pôle emploi et la Mission locale peuvent t’aider.

Plusieurs dispositifs ont été mis en place pour aider les demandeur·ses d’emploi.

Allocation ponctuelle pour les jeunes en recherche d’emploi

Cette aide de 500 € maximum par mois s’adresse aux 16-25 ans, inscrit·es à Pôle emploi ou à la Mission locale qui ne perçoivent pas plus de 300 € net de revenus mensuels. 
Cette aide est attribuée en cas de difficultés financières ponctuelles. Et peut servir à :

  • acheter des vêtements, des chaussures ou un équipement professionnel
  • payer une facture d’électricité, de gaz, d’eau…
  • acheter un abonnement de transport, réparer un véhicule, financer le permis de conduire ;
  • acheter un téléphone, un ordinateur, payer un abonnement internet ou téléphonique…
  • payer des soins (soins dentaires, lunettes de vue, d’appareil auditif…).

Si tu souhaites plus d’informations sur cette allocation et savoir si tu peux en bénéficier, prend contact avec un conseiller Mission locale ou Pôle emploi.

Si tu es engagé·e dans un Contrat Engagement Jeunes (CEJ), une allocation pouvant aller jusqu'à 500 € par mois peut t’être versée.

Aide aux déplacement

Se rendre à un entretien d’embauche ou participer à un concours administratif dans une ville éloignée peut entraîner des frais de transport importants. L’aide au déplacement de Pôle emploi peut t’aider à les financer. 

Cette aide couvre en partie les frais kilométriques, les billets SNCF, les frais de repas et les frais d’hébergement.
Tu dois remplir plusieurs conditions pour en bénéficier :

  • être inscrit·e à Pôle emploi 
  • ne pas être indemnisé·e au titre d’une allocation chômage ou recevoir une allocation journalière inférieure ou égale à l'allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) minimale (29,56 €).

Si tu dois te rendre à un entretien de recrutement dans une ville loin de ton domicile, tu peux être hébergé·e dans une famille d'accueil grâce au réseau SAM (Solidarité, Accueil, Mobilité).
Des bénévoles t'accueillent chez eux gratuitement, seule une adhésion à l’association (10 €) est demandée.

Aide à l’obtention du permis

L'aide au permis B de Pôle emploi est une aide financière (1200 € maximum) qui couvre les frais de passage du permis de conduire. L’objectif est de t'aider à trouver plus facilement un emploi.

Tu dois remplir plusieurs conditions pour y avoir droit :

  • avoir au moins 18 ans ;
  • être inscrit·e à Pôle emploi depuis au moins 6 mois ;
  • ne pas être indemnisé·e au titre d’une allocation chômage ou recevoir une autre allocation, inférieure ou égale à l'allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) minimale (29,56 €.jour) ;
  • l'absence de permis de conduire doit être un frein à une embauche. Ce fait doit être constaté par le·la conseiller·ère Pôle emploi ;
  • ne pas pouvoir bénéficier d'un autre dispositif d'aide au permis mis en place par un organisme public ou privé, un employeur, une association ou toute autre structure. 

D’autres aides existent pour t’aider à financer ton permis de conduire. Consulte notre article Aides au permis .

Reconnaissance travailleur·se handicapé·e

Si tu as une reconnaissance de travailleur·se handicapé·e par la Maison Départementale des personnes handicapées (MDPH), des aides financières, à la mobilité ou matérielles sont proposées par l’Agefiph


Pour aller plus loin…

Pôle emploi
Panorama des aides financières pour tes projets d’emploi, de mobilité, de reconversion professionnelle ou de création d’entreprise.

Mobiliville
Toutes les aides financières pour la recherche ou la reprise d’un emploi : logement, transports…

Article mis à jour le 05/10/2022