Du statut de lycéen·ne au statut d'étudiant·e

Construire son parcours

Ajouter aux favoris
Du statut de lycéen·ne au statut d'étudiant·e

Crédit photographique : Keira Burton - Pexels

Bac en poche, ça y est : te voilà parti·e vers les études supérieures. Alors voici quelques repères et points de vigilance !

Faire des études supérieures rime souvent avec :

et surtout, plus d’autonomie ! Voici quelques démarches à ne pas oublier !

L’Assurance maladie (c'est-à-dire la sécurité sociale) rembourse les dépenses de santé de base : médecine générale et spécialisée, pharmacie, lunettes, orthodontie... Mais pas en totalité ! Ce qu’il te reste à charge peut t’être remboursé en partie ou en totalité si tu adhères à une mutuelle complémentaire.
Tu paies une cotisation de sécurité sociale. Elle est incluse, pour tou·tes les étudiants, boursier·ères ou non, dans la Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC), qui regroupe plusieurs droits. Dans la plupart des cas, tu n’as aucune démarche à effectuer auprès de la Caisse Primaire d’Assurances Maladie (CPAM).

Adhérer à une mutuelle complémentaire santé te permet d'être remboursé·e du reste à charge de tes dépenses de santé.
Dans un premier temps, renseigne-toi auprès de tes parents : souvent, leur mutuelle complémentaire assure leurs enfants jusqu'à 28 ans s’ils·elles sont étudiant·es. Dans le cas contraire, tu peux adhérer toi-même à une mutuelle étudiante.

Si tu as moins de 21 ans et que tu demandes une aide au logement à la CAF (Caisse d’allocations familiales) à ton nom, tes parents ne pourront pas continuer à percevoir les prestations familiales pour toi. Étudie bien la question avec eux pour voir ce qui est le plus intéressant.

Tu cumules études et job à l’année, tu as travaillé tout l’été ? Qu'en est -il des impôts ?
Tes revenus ne sont pas imposables, c'est à dire que tu ne paieras pas d'impôts si :

  • tu as 25 ans ou moins au 1er janvier de l'année d'imposition,
  • tes revenus ne dépassent pas 3 fois le montant mensuel du SMIC, ceci, que tu sois rattaché·e ou non au foyer fiscal de tes parents.

Même si tu n'es pas imposable, tu dois quand même déclarer tes revenus sur la feuille d'imposition de tes parents ou faire ta propre déclaration aux impôts.

Fais une demande de bourse d’enseignement supérieur, même si tu n’étais pas boursier·ère au lycée. Ton nouveau statut t’ouvre de nouveaux droits (sous conditions de ressources de tes parents).

Vie étudiante

Notre sélection d’articles pour t’aider et t’accompagner dans ta vie quotidienne :


Pour aller plus loin…

Le portail de la vie étudiante
S'inscrire dans l'enseignement supérieur, demander une bourse ou une aide, trouver un logement, gérer son logement, vie étudiante...

jeunes.gouv.fr
Plein d'infos sur les études et les formations, l'emploi, le logement, les transports, la mobilité internationale, sans oublier la santé, les loisirs et la citoyenneté. 

Guide de la rentrée étudiante

Article mis à jour le 05/10/2022