2023 sera l'Année européenne des compétences

S'informer sur l'Union européenne

Ajouter aux favoris
2023 sera l'Année européenne des compétences

Crédit photographique : Drazen Zigic - Freepik

La Commission européenne l’a confirmé : 2023 sera l’Année européenne des compétences.

Faire face aux transitions écologique et numérique

Lors de son Discours sur l’état de l’Union, Ursula von der Leyen a rappelé que l’économie sociale de marché doit s’adapter pour faire face aux transitions écologique et numérique. Afin de rester compétitive, l’Union européenne a besoin d’un environnement propice aux entreprises et d’un accès aux matières premières nécessaires, mais elle doit aussi pouvoir compter sur une main-d’œuvre qualifiée.

C’est pour cela que, le 12 octobre 2022, la Commission européenne a adopté la proposition de la présidente Ursula von der Leyen visant à faire de 2023 l’“Année européenne des compétences”.

Donner un nouvel élan à l’apprentissage tout au long de la vie

La Commission européenne constate une pénurie de compétences dans l’Union européenne : les entreprises peinent à recruter et manquent de main-d’œuvre qualifiée. En parallèle, les citoyen·nes européen·nes sont peu nombreux·ses à s’engager dans des actions de formation continue.

Les objectifs de l’Année européenne des compétences sont donc les suivants :

  • favoriser la reconversion et le perfectionnement professionnels ;
  • encourager les citoyen·nes européen·nes à acquérir les compétences adéquates pour s’adapter à l’évolution du marché du travail ;
  • aider les entreprises, en particulier les PME, à remédier aux pénuries de compétences ;
  • attirer les compétences des pays tiers grâce à des opportunités d’apprentissage et de mobilité.

Les initiatives et financements déjà existants, des bases solides pour l’Année européenne des compétences

Pour atteindre ses objectifs, la Commission européenne s'appuiera sur des initiatives et programmes de financements européens déjà existants, parmi lesquels :

  • la stratégie européenne en matière de compétences, qui constitue le cadre de la coopération de l'UE en matière de compétences et continuera d'aider les particuliers et les entreprises à développer des compétences plus nombreuses et de meilleure qualité et à les mettre en application ;
  • le dialogue structuré avec les États membres sur l'éducation et les compétences numériques, qui a pour objectif d’intégrer les technologies numériques dans l'éducation et de contribuer à l'amélioration des compétences numériques ;
  • le Fonds social européen plus (FSE+) qui est le principal outil de l’UE pour investir dans les ressources humaines ;
  • Horizon Europe, qui soutient les compétences des personnes engagées dans la recherche, l'entrepreneuriat et l’innovation ;
  • Erasmus+, qui promeut et finance la mobilité professionnelle des citoyen·nes européen·nes dans les pays de l’UE.

Les travaux menés tout au long de cette Année européenne des compétences permettront à l’Union européenne de renforcer sa compétitivité, de mieux cibler ses investissements, de coopérer avec les entreprises et d’attirer de nouvelles compétences au sein de l’UE.


Pour aller plus loin

“La Commission lance les travaux sur l'Année européenne des compétences”
Le communiqué de presse de la Commission européenne du 12 octobre 2022 pour le lancement de l'Année européenne des compétences.

“Année européenne des compétences 2023”
Une présentation détaillée des enjeux autour de l’Année européenne des compétences.

Le site de l’Année européenne des compétences
Pour suivre les actualités en lien avec ce temps fort européen, en savoir plus sur les actions mises en place durant cette année, évaluer ses propres compétences...

Article mis à jour le 11/04/2024